Archives par étiquette : haute savoie

Le ski de fond en Haute-Savoie

L’engouement pour le ski de fond ne cesse de croître. L’équipe de France de biathlon, dirigée par Martin Fourcade, cinq fois médaillé d’or aux Jeux olympiques et onze fois champion du monde, est très forte. Même mon pays d’origine, le Royaume-Uni, a un fondeur olympique, soit Andrew Musgrave, qui se classe dans les dix premiers aux Championnats du monde.

Le coût du ski alpin augmente, les pistes sont de plus en plus bondées et les gens commencent réellement à cerner les bienfaits de l’exercice quotidien : tout cela concourt à un regain d’intérêt envers le ski de fond.

Ski de Fond in Les Gets

Ski de fond aux Gets

On entend souvent dire que le ski de fond est le meilleur exercice cardiovasculaire. En effet, à la différence de la course à pied ou du vélo, il mobilise le bas et le haut du corps pour assurer la propulsion vers l’avant. À mon avis, cela est vrai lorsque la technique est au point, mais il est possible de skier à moindre effort. Le nombre de séniors qui pratiquent le sport en est une indication. Si je compare le ski de fond à la natation, c’est 50 % de technique et 50 % de condition physique, bien que dans les deux cas, vous arriverez à vous déplacer même en manquant de l’une ou de l’autre. Vous irez simplement plus vite en vous fatiguant moins si vous vous donnez la peine d’apprendre les bons gestes !

Combien en coûte-t-il de faire du ski de fond en Haute-Savoie ?

Il existe de nombreuses pistes gratuites (voir ci-dessous). Toutefois, si vous débutez, ces endroits ne conviendront probablement pas à cause de la location d’équipement, qui pourrait poser problème. Il vous faudra un foyer de ski de fond près du circuit, avec un service de location. Les foyers de ski de fond sont des lieux où vous pouvez vous changer et préparer votre journée, voire louer du matériel, dans la plupart des cas. La location s’élève habituellement à 10 – 15 € par jour pour les chaussures, les skis et les bâtons. Le forfait, quant à lui, est de l’ordre de 8 €. Peu de gens skient plus de quelques heures, donc les forfaits d’une demi-journée ne font pas réaliser beaucoup d’économies. Habituellement, 1,5 € !

L’achat d’équipement est une décision sensée, au-delà de quelques sorties. C’est chez Décathlon que vous vous en sortirez avec le plus petit budget (moins de 300 €), mais si vous voulez mieux, ski is the limit! Un forfait de saison est offert au prix de 120 € pour la Haute-Savoie, 150 € pour les Alpes du Nord et 210 € pour toute la France.

Ce qui suit est un guide des circuits de ski de fond en Haute-Savoie, rédigé par mes soins. Les différents lieux sont classés des plus grands aux plus petits. Ne sous-estimez pas les derniers éléments du guide, surtout si vous débutez. Une boucle de 5 km est souvent parfaite !

Les Aravis

(L’altitude de chaque site est indiquée entre parenthèses.)

La Clusaz, Les Confins (1 420 m) : 9 €, plus de 50 km de pistes. Probablement le plus grand domaine de ski de fond de la Haute-Savoie, avec un enneigement garanti. Ils stockent de la neige d’une année à l’autre pour ouvrir les pistes rapidement au début de l’hiver. 
laclusaz-nordic.com/

Manigod-La Croix Fry (1 600 m) : 9 €, 36 km de pistes. Il s’agit du Domaine nordique du plateau de Beauregard.
laclusaz.com/beauregard-plan-nordique

Le Grand-Bornand (1 250 m) : 9 €, 58 km de pistes et deux aires de biathlon (avec stands de tir) aux Plans dans la vallée du Bouchet et au stade Sylvie Becaert près du centre du village. Pour en savoir plus, visitez la page Ski nordique du site du Grand-Bornand, qui a le vent dans les voiles en ce moment dans l’univers du biathlon : la ville a accueilli récemment deux étapes de la Coupe du monde et cela n’est qu’un début. Le prochain rendez-vous est fixé en décembre 2019 : IBU World Cup Biathlon – Annecy-Le Grand-Bornand

World Cup Biathlon in Le Grande-Bornand Dec 2017

Coupe du monde de biathlon au Grand-Bornand en décembre 2017

Le Grand-Bornand, Chinaillon (1 300 m) : 27 km de pistes gratuites, accessibles depuis le centre de Chinaillon.

Le plateau des Glières (1 450 m) : 7,80 €, plus de 50 km de pistes et un lieu historique à découvrir. Un immense monument y a été érigé en mémoire des résistants de la Seconde Guerre mondiale qui ont pris le maquis sur ce plateau, ont été ravitaillés par l’aviation britannique, puis ont été massacrés par les Allemands. L’enneigement est garanti, ainsi qu’un début de saison précoce, grâce au snowfarming. Il est possible de s’y rendre par Le Petit-Bornand, mais si vous voulez partir du foyer, vous devrez passer par le côté d’Annecy et Thorens-Glières.

Praz de Lys avec le mont Blanc en arrière-plan

Praz de Lyz-Sommand (1 500 m)

8 € la journée, 60 km de pistes tous niveaux. Vaste et réputé, enneigement garanti. À 15 min de route des Gets et 25 min de Morzine.
https://www.prazdelys-sommand.com/activites/ski-de-fond/

Le Grand Massif

Samoëns (950 m) : 8,40 €, 30 km de pistes. Il s’agit des pistes de la vallée du Haut-Giffre. Bien enneigées, elles s’étendent de Verchaix à l’extrémité de la vallée à Sixt-Fer-à-Cheval, où se trouve le foyer (vous partirez probablement de là).

Joux Plane (1 700 m) : 8,40 €, 12 km de pistes, enneigement garanti et paysages pittoresques. Une belle côte en voiture depuis Samoëns ! 

Pour en savoir plus sur les deux sites :  valleeduhautgiffre.fr/domaine-nordique/

Flaine (1 844 m) : 2,5 km de pistes gratuites. Un lieu à fréquenter en début de saison compte tenu de l’altitude.  Également appelé « col de Pierre Carrée ».
flaine.com/fr/hiver/ski-nordique

Agy (1 260 m) : 8,40 €, 35 km de pistes. Un grand centre situé sur la commune de Saint-Sigismond, avec un foyer bien pourvu en matériel de location et un bar-restaurant accueillant.
centrenordiqueagy.com/

Alpes du Léman

Foyer des Moises (1 100 m) : 4,30 € seulement pour 46,5 km de pistes entre le col des Moises et le col de Cou, sur le site du centre de vol à voile estival. Vous trouverez des détails ici :  foyerdesmoises.com/

Espace nordique des Mouilles (1 083 m) : 8,40 €, 20 km de pistes + 20 km d’itinéraire entre le col du Terramont et le col de Jambaz.
hirmentaz-bellevaux.com/espace-nordique/

Plaine Joux-Les Brasses (1 200 m) : environ 30 km de pistes dans la vallée Verte, à mi-chemin entre Genève et Les Portes du Soleil (à 35 min du centre de Genève, plus précisément). 
lesbrasses.com/fr/hiver/glisse/ski-nordique/

Les Portes du Soleil

Châtel (1 000 m) : 8,80 €. Les circuits ne sont pas réellement à Châtel, mais à 5 km en aval, à La Chapelle-d’Abondance. Quand les conditions sont bonnes, 40 km de pistes sont ouverts. De plus, dans les hauteurs d’Abondance, il y a un petit domaine de ski de fond plat, gratuit et à enneigement garanti au lac des Plagnes. Toute l’information est fournie ici : abondance.org/ski-de-fond

Morzine, vallée de la Manche (1 100 m) : gratuit, mais pistes souvent abîmées par les marcheurs. Accès par autobus ou en voiture depuis Morzine. La partie la plus praticable se situe généralement de L’Érigné à Chardonnière en amont. La vallée autour de Chardonnière est très enneigée et assez plate, mais pour y arriver, il faut franchir un dénivelé ascendant de près de 200 m !

Haut du Pleney, Chavannes (1 500 m) : ce site devrait plutôt s’appeler « Morzine » ou « Les Gets ». L’accès aux pistes est gratuit. Prenez la télécabine du Pleney en tant que piéton (vous devrez payer pour cela), puis traversez la piste à pied jusqu’à une piste bleue. La boucle de 5 km fait un aller et retour aux Chavannes. Vous pouvez aussi aller aux Chavannes par la route pour économiser le billet de remontée mécanique !

Les Gets, mont Chéry (1 300 m) : gratuit. Quelques circuits de 5 km aller et retour du Belvédère au Mont-Caly. Accès par remontée mécanique.

Avoriaz (1 700 m) : gratuit. Accessible par la télécabine de Super Morzine ou en voiture via le parking de Séraussaix ou le col de la Joux Verte. 30 km de pistes à 1 700 m d’altitude avec enneigement garanti.
www.avoriaz.com/Plan-des-pistes-de-ski-de-fond

Mont Blanc

Chamonix (1 050 m) : 10 €, 20 km de pistes équipées de canons à neige et relativement plates pour commencer. Plus près d’Argentière, à l’extrémité de la vallée, le relief augmente légèrement.
https://www.chamonix.com/ski-nordique

Argentière (1 300 m) : 10 €, 15 km de pistes liées à celles de Chamonix.

Vallorcine (1 300 m) : 10 €, 11 km de pistes en réseau compact, inaccessibles depuis les autres secteurs.

Biathlon in Les Contamines

Biathlon aux Contamines

Les Contamines (1 170 m) : 4,30 €, 25 km de pistes. Un excellent domaine, fortement ombragé… un piège à neige, en quelque sorte ! Vous pouvez choisir vos pistes pour éviter les reliefs importants. Le site accueillera bientôt la seule piste de ski à roulettes estival de toute la Haute-Savoie.
lescontamines.com/nordic-ski-domain/

Megève (1 400 m) : 8 €, 38 km. Grand domaine bien entretenu en amont de l’altiport, sur un terrain vallonné et varié. 
megeve.com/fr/glisse-ski/ski-de-fond/

Je m’en suis globalement tenu aux domaines de ski de fond associés à des stations de ski. Il existe toutefois d’autres foyers :

  • Orange (près de La Roche-sur-Foron)
  • Semnoz (près d’Annecy)
  • Le Salève (près de Genève)
  • La Chapelle-Rambaud (près de nulle part !)

Les sites Web spécialisés sont notamment les suivants :

En résumé, voici une carte très intéressante qui couvre toute la région :
https://skidefond74.com/ Bon ski de fond !

Le golf en Haute-Savoie

La Haute-Savoie est réputée pour ses lacs et ses montagnes, mais rarement pour ses possibilités golfiques. Pourtant, elle recèle un certain nombre d’excellents parcours. Nous les avons visités pour vous.

Chamonix : parcours intéressant et très jouable dans un écrin naturel à couper le souffle. Saison courte, l’établissement étant ouvert de la fin juin à la mi-septembre. Pas excessivement chic, comparé à certains autres clubs. Restaurant vraiment agréable avec un personnel cordial. De 56 € à 91 €.

Golf in Flaine, courtesy of Flaine OT

Megève : huppé, sans aucun doute, mais parcours moins intéressant ; à cause de l’altitude (1 320 m), les greens sont fréquemment en mauvais état. De 40 € à 75 €.

À Annecy, il y a deux parcours autour du lac : Talloires : onéreux en haute saison, parcours court, mais vallonné, voire montagneux, méticuleusement entretenu, en particulier les greens, dont la petitesse est notoire. Giez : parcours plus long et plus jouable de style « parc » qui vaut le déplacement, avec son ambiance conviviale et un proshop raisonnable (une rareté !). De 59 € à 75 €.

Évian : ouvert de février à novembre, splendide parcours de championnat avec de fantastiques installations d’entraînement. Le meilleur moment pour y jouer est juste après le Ladies Masters en septembre. De 55 € à 105 €.

Ésery (près de Bonneville le long de l’A40) : parcours de style « parc » vraiment beau et plutôt difficile, vastes greens très rapides et superbes club house, boutique et restaurant. Essayez-le sans faute !Golf in Flaine, courtesy of Flaine OT

Divonne : (à la frontière suisse et plus tout à fait en Haute-Savoie, mais dans le Jura) : à 30 min au nord de Genève) : ouvert toute l’année, la rumeur voudrait que le parcours soit meilleur que celui d’Évian. De 50 € à 100 €.

Bossey (au pied du Salève, à côté du téléphérique) : parcours très difficile ouvert toute l’année grosso modo, Jean Van de Velde est un habitué ! Accessible aux non-membres la semaine seulement.

Aix-les-Bains (en Savoie, à 30 min d’Annecy) : vieux parcours (parc) avec un certain cachet ancien, toujours en bon état. Jouable toute l’année.

Les clubs suivants ne se comparent pas aux premiers, mais ils n’en ont pas la prétention et coûtent souvent moitié moins cher. En raison de leur altitude, ils offrent des saisons courtes (parfois de juin à septembre).

Flaine : à 1 900 m d’altitude, 42 €.

Les Gets : à 1 400 m d’altitude, mon préféré, avec du relief et son lot de complexité technique (emportez un goûter et beaucoup de balles !). Les avis sur TripAdvisor en disent long. 33 €.

Avoriaz : 1 700 m d’altitude, le seul neuf-trous de la liste. De 25 € à 30 € pour 9 trous, et de 40 € à 50 € pour faire deux fois le tour !