Faire construire son chalet dans les Alpes

This post is also available in: English (Anglais)

On nous demande souvent combien il en coûte de faire construire son propre chalet dans les Alpes. En 2014, ma réponse était « environ 2 500 €/m² hors taxes ». Aujourd’hui, en 2019, nous citons 3 000 €/m² hors taxes (TVA exclue) à titre de référence. Normalement, nous donnons ce chiffre en ajoutant « bien sûr, le prix dépend de tellement de facteurs » – telles la surface de plancher, la qualité des matériaux et de l’équipement, la facilité de construction sur le site ou la proximité des services. Comme vous devrez très probablement vous acquitter de la TVA, calculez plutôt 3 600 €/m² toutes taxes comprises : vous aurez un bon point de départ. Ainsi, pour bâtir un chalet cinq-pièces de 140 m², comptez une somme de l’ordre de 500 000 €, après l’achat du terrain.

Chalet du Crêt près de Morzine – construction en panneaux isolants structuraux (SIP).

Lorsque je fournis de tels chiffres à des clients basés au Royaume-Uni qui s’y connaissent en coûts de construction, cela les laisse sans voix. Ces temps-ci, on peut acheter des maisons là-bas pour beaucoup moins cher. À approximativement 1 600 €/m², sans TVA en sus. Voire encore moins… Comment se fait-il qu’il y ait un tel écart ? J’ai répertorié quelques éléments de réponse ci-dessous.

· Tout coûte plus cher dans les Alpes. En particulier les matériaux et, surtout, la main d’œuvre. En fait, tout est plus cher en France.

· Nous comparons des pommes et des oranges. Le chalet alpin moyen est de meilleure qualité qu’une maison bon marché au Royaume-Uni.

· Les méthodes de construction employées dans les Alpes sont plus onéreuses. Les habitations comportent généralement un sous-sol en béton surmonté d’un ou plusieurs étages. Cette structure très robuste est parfois nécessaire compte tenu des risques de tremblement de terre et d’avalanche. Mais c’est aussi une question de façon de faire, à l’instar des maisons britanniques qui sont traditionnellement construites en briques ou en parpaings. De plus, les terrains constructibles sont souvent en pente et requièrent des fondations sophistiquées.

Il existe toutefois des moyens de réduire ces coûts. Les voici, un par un :

  • Je ne vais pas vous suggérer d’importer vos matériaux, voire votre main d’œuvre, de quelque pays lointain (bien que cela se fasse et puisse vous faire réaliser des économies !).
  • Réaliser un chalet de basse qualité n’est pas un bon calcul : il serait honteux de gaspiller des ressources prélevées à même la planète pour bâtir une maison qui ne serait pas conçue pour durer.
  • Sur les méthodes de construction, par contre, il y aurait des économies à réaliser, non sans rapport avec les premier et deuxième points. Je veux parler des chalets en kit.

Mon voisin, charpentier de métier, vient de bâtir un chalet principalement à l’aide de techniques traditionnelles. Le sous-sol, de même que certains murs du rez-de-chaussée, sont en béton. Cependant, la charpente principale a été fournie en kit. Les murs, prêts à être montés, ont été livrés par camion. Quoique limité dans son budget, il ne se résoudrait pas à habiter dans une boîte en carton ! Ses coûts de construction seront largement inférieurs à 2 500 €/m².

Chalet neuf Bechigne à Chatel – une construction traditionnelle

L’entreprise ECSUS Design a construit quelques-uns des chalets que nous avons vendus récemment. Son équipe se charge de concevoir votre habitation ou d’adapter une structure existante. L’utilisation de panneaux isolants structuraux (SIP), qui sont élaborés avec précision et coupés aux dimensions requises, permet une construction exceptionnellement rapide et offre d’excellentes performances thermiques. La structure principale, imperméable, peut être érigée en seulement 3 à 4 semaines. Un bricoleur intrépide peut ensuite réaliser la finition, ou bien ECSUS peut vous remettre le chalet clé en main. Le coût moyen d’une structure en SIP avoisine 450 €/m², soit environ 30 % du coût global d’un chalet neuf, ce qui signifie qu’une construction entièrement gérée peut revenir à moins de 3 000 €/m².

J’ai visité ce site pour voir de quoi ont l’air les maisons en « A » à bas prix : https://avrame.com/.

Pour mémoire, voici la liste des billets pertinents que j’ai publiés précédemment sur le sujet :

https://blog.alpine-property.com/2017/01/02/eco-building-alps/

https://blog.alpine-property.com/2014/03/18/un-eco-chalet-dans-les-alpes/?lang=fr

https://blog.alpine-property.com/2018/07/26/land-for-sale-in-the-alps/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.