Archives de l’auteur : Gareth Jefferies

Vacances dans les Alpes en 2021

Traduction automatique 😔

Les remontĂ©es mĂ©caniques sont fermĂ©es au public. Les hĂŽtels fonctionnent uniquement avec le service d’Ă©tage. Les restaurants sont «fermĂ©s». Les douaniers vĂ©rifient les skis lorsque vous traversez la frontiĂšre franco-suisse. Il n’y a pas d’Ă©chappatoire, c’est une pĂ©riode dĂ©licate pour l’industrie des vacances dans les Alpes.

Les vacances sur le continent n’ont jamais Ă©tĂ© faciles. J’en ai quelques preuves. J’ai rassemblĂ© quelques livres de la fin des annĂ©es 1800 auxquels je vais faire rĂ©fĂ©rence ci-dessous, j’ai Ă©galement fait une descente sur les photos de vacances de mes grands-mĂšres de 1934. Les vacances Ă©taient des voyages longs et coĂ»teux. À certains Ă©gards, cela pourrait les rendre plus mĂ©morables. Gardez cela Ă  l’esprit lorsque vous dĂ©plorez le manque actuel de commoditĂ©s.

Edward Whymper

Edward Whymper est cĂ©lĂšbre pour la premiĂšre ascension du Cervin en 1865 lors de sa huitiĂšme tentative. J’ai un premier exemplaire de son best-seller “Scrambles 1860-69”, Whymper n’Ă©tait pas un homme riche, un graveur, il a d’abord Ă©tĂ© envoyĂ© dans les Alpes en voyage de travail, pour documenter une ascension par d’autres du Mt Plevoux dans le DauphinĂ©, au final, l’ascension a Ă©chouĂ©. Le guide français engagĂ© a encouragĂ© Whymper Ă  rĂ©essayer, ils ont rĂ©ussi et Ă  20 ans, un alpiniste est nĂ©. C’Ă©tait avant que la photographie ne devienne pratique, donc ces gravures Ă©taient moins d’art et plus de documentation. Voyager dans les Alpes Ă  cette Ă©poque se faisait en train et prenait des jours, le coĂ»t aura Ă©tĂ© Ă©levĂ©. Le tourisme n’Ă©tait pas nouveau. La premiĂšre ascension du Mont Blanc avait Ă©tĂ© en 1786.

J’ai sĂ©lectionnĂ© quelques pages de Scrambles qui traitent des guides de montagne de Chamonix.

Alfred Wills est de la mĂȘme Ă©poque. Peut-ĂȘtre 10 ans avant Whymper. Un autre cĂ©lĂšbre touriste alpin. Il avait cependant de l’argent, c’Ă©tait un juge cĂ©lĂšbre. CĂ©lĂšbre parce qu’il a prĂ©sidĂ© le procĂšs pour grossiĂšre indĂ©cence de Oscar Wilde. Wills a achetĂ© un «chalet» prĂšs de SamoĂ«ns, il est toujours lĂ  et toujours dans sa famille je crois. RemontĂ©e de la vallĂ©e Ă  1350m Ă  quelques kilomĂštres Ă  pied du dĂ©but de la route. «Chalets de Fonts», plus haut sur la colline, le Refuge d’Anterne porte son nom. À cette Ă©poque, SamoĂ«ns Ă©tait un choix Ă©vident pour des vacances, il Ă©tait reliĂ© par chemin de fer au rĂ©seau principal. J’ai son livre, “Wanderings” Ă  partir de 1853.

Voici la premiÚre page. Une mention de son voyage de 4 jours à Chamonix et comme Whymper il en a profité pour faire une fouille chez les guides de Chamonix.

My Grandmother

Ma grand-mĂšre a beaucoup voyagĂ© en Europe dans les annĂ©es 30. Cela aurait Ă©tĂ© possible grĂące Ă  sa riche expĂ©rience. La premiĂšre fois que j’en ai eu connaissance, c’est en lui rendant visite avant sa mort en 2005. Elle avait 94 ans Ă  l’Ă©poque et n’avait pas beaucoup de sens. Je lui ai dit que je vivais dans les Alpes alors elle m’a demandĂ© oĂč. J’ai dit que c’Ă©tait prĂšs de la frontiĂšre franco-suisse. Sa rĂ©ponse a Ă©tĂ© de me diriger vers un tiroir et de me demander de sortir ses albums photos, en disant qu’elle Ă©tait sĂ»re qu’elle avait skiĂ© prĂšs de lĂ  quand elle Ă©tait plus jeune. Ses albums Ă©taient assez bien enterrĂ©s, mais je les ai sortis et j’ai commencĂ© Ă  les feuilleter. Les photos Ă©taient si bonnes que j’ai supposĂ© qu’il s’agissait d’une collection de cartes postales. GrĂące Ă  sa vision ratĂ©e, ma grand-mĂšre n’a pas pu me guider Ă  travers eux. J’ai continuĂ© Ă  tourner les pages, ne croyant pas vraiment ce que je regardais jusqu’Ă  ce que je commence Ă  reconnaĂźtre une partie de l’architecture, je pouvais voir que le libellĂ© de l’un des hĂŽtels Ă©tait Ă©galement en français. Et puis enfin j’ai vu les Dents du Midi, quand je les ai vues j’ai su qu’elles avaient Ă©tĂ© prises au-dessus de Morgins. Juste Ă  ma porte. J’ai Ă©tĂ© stupĂ©fait. Ces images Ă©taient datĂ©es de 1934.

Pour autant que je sache, la premiÚre remontée mécanique de Morgins fut la Foilleuse, construite en 1958, un télésiÚge monoplace

https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tsd3-de-la-foilleuse-wso-stadeli-lift-129.htm

Et d’aprĂšs les photos, il Ă©tait clair que «skier» Ă  l’Ă©poque signifiait monter les collines. Il n’y avait pas du tout de remontĂ©es mĂ©caniques. Les skis Ă©taient Ă©normes et fabriquĂ©s Ă  partir de bois massif, les peaux qu’ils attachaient au bas pour donner une adhĂ©rence permettant le mouvement en montĂ©e Ă©taient en peau de phoque.

Je ne peux pas m’empĂȘcher d’Ă©crire quelques lignes de plus sur ma grand-mĂšre. Depuis sa mort, nous avons examinĂ© de plus prĂšs certains de ses autres papiers, nous avons son passeport de l’Ă©poque. Parmi les timbres, il est clair qu’elle a effectuĂ© une demi-douzaine de voyages en Autriche, en Yougoslavie et en Suisse en 1937 et 38. Une pĂ©riode trĂšs «active» politiquement pour ces rĂ©gions.

https://en.wikipedia.org/wiki/Anschluss#German_troops_march_into_Austria

En plus de mentionner qu’elle conduisait une ambulance, Granny n’avait pas beaucoup parlĂ© de son temps dans la guerre. Nous avons trouvĂ© une photo officielle d’elle. L’uniforme des officiers suggĂšre qu’elle a fait plus que conduire une ambulance. Mon oncle a rĂ©cemment demandĂ© son record de guerre. Il semble qu’elle a effectivement commencĂ© Ă  conduire des ambulances pendant le Blitz, mais a ensuite travaillĂ© pour divers groupes de brigade antiaĂ©rienne, puis en 1945, elle a Ă©tĂ© affectĂ©e au CSDIC (c’Ă©tait Military Intelligence – Centre d’interrogation dĂ©taillĂ© des services combinĂ©s) oĂč nous supposons qu’elle a utilisĂ© ses compĂ©tences en allemand (l’Ă©cole de finition suisse avait ses utilisations). Puis aprĂšs la fin de la guerre en 1946, elle a passĂ© 6 mois en Allemagne avec BAOR (British Army of the Rhine). Cette fois, elle a coĂŻncidĂ© avec son passage au CSDIC. Exactement ce qu’elle faisait est classifiĂ©. Encore un autre exemple de la modestie de sa gĂ©nĂ©ration.

Un tour des Alpes à vélo 1937

Les vacances dans les Alpes de l’entre-deux-guerres ne se limitaient pas aux aisĂ©s. Je suis rĂ©cemment tombĂ© sur un article Ă©crit sur 3 amis de Middlesbrough et Stockton-on-Tees. Ils ont Ă©tĂ© inspirĂ©s de prendre le train pour Munich et de parcourir avec leurs vĂ©los la BaviĂšre, le Tyrol autrichien et les Dolomites. Leurs photos sont fabuleuses et peuvent ĂȘtre vues sur ce lien. Certaines de ces photos et les photos de ma grand-mĂšre se chevauchent. MĂȘme endroit, mĂȘme annĂ©e!

http://drmarionb.free.fr/1937CyclingTour/Pages/16.html

Pistes cyclables dans les Alpes (ou leur inexistence)

#Voir la note ci dessous, il semble que la commune ait exaucĂ© mes rĂȘves!

Je ne parle pas de pistes de VTT ici. Je parle de transport. À l’heure actuelle, les cyclistes
partagent principalement les routes alpines avec les vĂ©hicules Ă  moteur. Dans les cols de montagne ce partage peut fonctionner. Malheureusement, Ă  mesure que les routes de la vallĂ©e deviennent de plus en plus frĂ©quentĂ©es, les tensions entre les deux communautĂ©s augmentent. Et avant de polariser cette discussion, il faut se rappeler que presque tous les cyclistes conduisent aussi des voitures! Et certains conducteurs font du vĂ©lo. Donc, ces deux communautĂ©s sont en fait qu’une communautĂ©.

Entre Morzine et Les Gets, mon rĂȘve, rien de plus pour le moment. © Merci de ne pas reproduire cette image!

On constate beaucoup de nouveaux investissements consacrĂ©s au ski, Ă  l’enneigement, aux remontĂ©es mĂ©caniques, aux nouvelles pistes. Sans oublier les nouveaux bĂątiments, chalets et appartements. Il est facile de voir le lien entre investissement et rendement. Ce n’est pas une critique, je comprends le ‘business’. Nous sommes habituĂ©s Ă  voir de l’argent dĂ©pensĂ© pour du nouveau goudron, de nouvelles routes, des ponts, des tunnels. Nous ne remettons pas en question cette nĂ©cessitĂ©. Mais je pense qu’il nous manque un truc.

Entre Morzine et Les Gets, la ligne bleue continue existe sous forme de piste de gravier. Le reste n’est qu’une suggestion.

Nous comptons tous sur les montagnes pour «faire le business», nous savons qu’elles offrent plus que du ski. Je suis venu ici il y a 20 ans Ă  la recherche de montagnes (pas de ski). Mais c’est le ski qui m’a permis de payer mes factures. À cette Ă©poque, j’Ă©tais une minoritĂ©. Maintenant c’est normal. De nos jours, la majoritĂ© viennent dans ces vallĂ©es pour les montagnes. Certes ils peuvent skier mais aussi ils peuvent marcher, faire du vĂ©lo, courir, nager, grimper…la liste est longue. Il doit y avoir un changement d’orientation dans l’investissement pour pouvoir coller Ă  cette rĂ©alitĂ©.

Pistes cyclables

Inutile de dire que de plus en plus de gens font du vĂ©lo sur les routes alpines. C’est Ă©vident. Beaucoup plus qu’il y a 20 ans. Et maintenant, nous avons aussi des vĂ©los Ă©lectriques. Encore une autre explosion, et ce n’est que le dĂ©but. Partout en Europe, de fantastiques infrastructures cyclables sont en cours de crĂ©ation. Si vous n’ĂȘtes jamais allĂ© aux Pays-Bas Ă  vĂ©lo, je le recommande. C’est un autre monde. Encore plus prĂšs de chez moi, de l’autre cĂŽtĂ© du lac LĂ©man, on n’a jamais Ă  rouler sur une route trĂšs frĂ©quentĂ©e. Presque aucune dĂ©pense n’a Ă©tĂ© Ă©pargnĂ©e pour sĂ©parer les transports motorisĂ©s et non motorisĂ©s.

Wooden cycle bridge
Pont Rotary sur la route 5 en Suisse, pour marcheurs, vélos, skis roue ou patins!

Mais ce n’est pas seulement en Suisse. La France rattrape Ă©galement son retard. PrĂšs de nous existe le impressionnant ViaRhona, qui relie le lac LĂ©man Ă  la MĂ©diterranĂ©e en 815 km. Il y a encore du travail Ă  faire autour du lac LĂ©man, mais la section que j’ai parcourue cet Ă©tĂ© de GenĂšve Ă  Lyon Ă©tait soit sur des pistes cyclables lisses comme celle illustrĂ©e ci-dessous, soit sur des routes secondaires tranquilles.

Pont du Lit au Roi sur la piste cyclable Via Rhona, à peu prÚs au « milieu de nulle part ».

Le pont sur l’image suivante doit ĂȘtre terminĂ© d’ici la fin de l’annĂ©e. Encore une fois, sur la ViaRhona, c’est un investissement de 1,8 M € pour que les cyclistes puissent Ă©viter une route trĂšs frĂ©quentĂ©e. Plus d’informations ici https://www.savoie.fr/entre-la-balme-et-virignin et un reportage ici https://www.youtube.com/watch?v=bXCBQJwI9DI

Un pont de 170 m en construction sur la Via Rhona

Au niveau dĂ©partemental, des progrĂšs sont en cours. De Chamonix Ă  GenĂšve, la VĂ©loroute LĂ©man Mont-Blanc avance bien. Le Tour du Lac d’Annecy et Annecy Ă  Thones aussi. Il y a plus d’informations sur ce site dĂ©diĂ©. http://veloenhautesavoie.com/plan-departemental-74-velo-voies-vertes/

Les pistes cyclables en construction en Haute Savoie.

Ce n’est pas seulement une infrastructure nationale. Dans la vallĂ©e d’Abondance, les communes locales se sont regroupĂ©es et ont reliĂ© les routes tranquilles d’un bout Ă  l’autre de la vallĂ©e. 20 km en tout. Un excellent travail.

Le Chemin des Bords de Dranse

Tout n’a pas Ă©tĂ© facile. Cette section de route surĂ©levĂ©e s’accroche au flanc de la vallĂ©e de la riviĂšre, pour Ă©viter la route principale de l’autre cĂŽtĂ©. Malheureusement, ce n’est pas un itinĂ©raire susceptible d’attirer le cycliste amateur de route goudronnĂ©e. Pour ce faire, il devrait avoir une surface plus lisse.

Cependant, c’est au niveau municipal que les progrĂšs sont beaucoup plus lents. Il y a tellement de travail Ă  faire, et des « points de rĂ©trĂ©cissement  » trĂšs particuliers. L’un des pires est situĂ© entre Morzine et les Gets. Deux villages sĂ©parĂ©s de seulement 5 km, mais si vous ĂȘtes cycliste, c’est une section de route trĂšs dĂ©sagrĂ©able. Les gens essaient mĂȘme de marcher, parfois avec des consĂ©quences tragiques. Les deux premiĂšres images de ce blog illustrent ce qui pourrait ĂȘtre fait. Cela ne devrait pas ĂȘtre un rĂȘve. Cela devrait ĂȘtre une prioritĂ©. Il y en a plein d’autres. Entre Morzine et St Jean d’Aulps, entre SamoĂ«ns et Taninges, je pourrais allonger la liste.

Ce genre de chose ne devrait plus ĂȘtre une question secondaire. La crĂ©ation de pistes cyclables devrait ĂȘtre une prioritĂ©. Cela paie aussi. Si les municipalitĂ©s locales accordent la prioritĂ© Ă  ce type d’infrastructure, les visiteurs apprĂ©cieront autant que les habitants locaux. Et c’est de bonne augure pour le business en gĂ©nĂ©ral !

# On dirait que les conseils municipaux de Morzine et des Gets se sont mobilisĂ©s pour crĂ©er quelque chose d’ambitieux». Excellent!

https://c.ledauphine.com/culture-loisirs/2020/10/08/une-voie-verte-pour-securiser-les-cyclistes-entre-les-gets-et-morzine

Quelle est la vitesse du débit internet en montagne ?

VoilĂ  6 mois que nous sommes confrontĂ©s Ă  la crise du COVID et il semble que le principal effet constatĂ© sur le marchĂ© immobilier dans les Alpes soit d’avoir augmentĂ© significativement le nombre de demandes. Je ne pense pas connaitre quelqu’un qui aurait pu prĂ©dire cela au dĂ©but. Cependant, cela semble Ă©vident Ă  l’heure actuelle. Pour tous ceux qui envisageaient de quitter leurs logements urbains, cette crise a Ă©tĂ© le dĂ©clencheur. Il n’est donc pas surprenant que la deuxiĂšme question que l’on nous pose Ă  propos d’un bien que nous avons Ă  la vente soit  » quel est le dĂ©bit internet » ?

Un autre aspect liĂ© au COVID est le fait que beaucoup de personnes ont dĂ» travailler depuis leurs domiciles. Ceci Ă  contribuer Ă  renforcer l’engouement pour Alpine Property. Si votre logement n’a plus lieu d’ĂȘtre Ă  proximitĂ© de votre travail, alors vous pourriez aussi bien vivre Ă  l’endroit oĂč vous souhaitez passer votre temps libre. Mais dans tous les cas, vous avez besoin d’une bonne connection internet ! Je travaille depuis chez moi, dans les Alpes Françaises, depuis 20 ans. Sans une bonne connection internet je ne pourrai pas travailler du tout. Je vais donc partager avec vous un peu de mon expĂ©rience.

Si vous souhaitez acheter un bien dans les Alpes vous ĂȘtes en droit de vous questionner sur la qualitĂ© des connections internet. Les agents immobiliers ne savent pas forcĂ©ment. Il serait judicieux, Ă  notre Ă©poque, d’indiquer la performance de la connection internet dans la liste des caractĂ©ristiques d’un bien ! La chose la plus simple Ă  faire est de poser la question directement au propriĂ©taire actuel. Malheureusement, la plupart du temps, vous obtiendrez une rĂ©ponse vague. Donc, si vous visitez la propriĂ©tĂ©, prenez le temps de vous connecter Ă  leurs internet et aller sur ce lien https://www.speedtest.net/. AprĂšs avoir renseignĂ© plusieurs mots de passe wifi sĂ©curisĂ©s, plus facile Ă  dire qu’Ă  faire, vous obtiendrez un bon indicateur afin d’estimer la qualitĂ© de la connexion.

Estimation de la vitesse internet.

Il existe diffĂ©rents sites pour vĂ©rifier le dĂ©bit internet de quelqu’un d’autre. La plupart du temps, vous aurez besoin de leur numĂ©ro de ligne fixe. Quelquefois une adresse suffit.  https://www.degrouptest.com/ est un bon dĂ©but. Fondamentalement, ces tests permettent de calculer la distance entre la propriĂ©tĂ© et le « central » tĂ©lĂ©phonique du village.

Voici quelques exemples

Property 1
central téléphonique : SEYTROUX
longueur de ligne : 1215 mĂštres
affaiblissement théorique : 14.01dB
Ă©tat de la ligne : ACTIVE
débit maximum estimé VDSL2 : 29.3 Mb/s

Property 2
central tĂ©lĂ©phonique : SAINT‐JEAN D AULPS
longueur de ligne : 2471 mĂštres
affaiblissement théorique : 38.57dB
Ă©tat de la ligne : ACTIVE
débit maximum estimé ADSLMAX : 5.6 Mb/s

Vous pouvez voir que la propriĂ©tĂ© 2 est deux fois plus Ă©loignĂ©e du  » central » que la propriĂ©tĂ© 1. La vitesse de tĂ©lĂ©chargement est 5 fois plus lente ! C’est la mĂȘme chose pour le haut dĂ©bit sur les ligne tĂ©lĂ©phoniques et ce jusqu’Ă  ce que la fibre soit installĂ©e, c’est de lĂ  que provient la plupart de notre internet.

Si vous n’avez pas l’adresse exacte ou le numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone, cette carte est trĂšs utile https://www.free.fr/freebox/pages/accueil/carte-de-debits-xdsl.html

Elle montre les maisons proches de « l’Ă©change » en rouge (10-30 Mbps) ou orange ( 5-10 Mbps). Cela s’applique Ă  notre exemple ci dessus. La propriĂ©tĂ© N°1 est en zone rouge quant Ă  la N°2 en zone orange.

Vous pouvez arrĂȘter la lecture maintenant. Toutefois, si vous voulez en savoir plus sur les chiffres, veuillez continuez…

Je commencerai par un glossaire

  • ADSL est un type d’internet Ă  haut dĂ©bit. Il rentre dans la maison grĂące Ă  une ligne tĂ©lĂ©phonique
  • Mbps (MĂ©gabits par seconde) c’est la mesure de la vitesse d’internet
  • 4G est un type de connexion de donnĂ©es mobiles (internet sur votre tĂ©lĂ©phone)
  • Fibre ou Fibre-optique, parfois appelĂ©e FTTH, c’est internet ultra rapide.
  • Ping (ou latence) correspond Ă  la rapiditĂ© avec laquelle les informations quittent votre ordinateur puis reviennent. Il est mesurĂ© en ms ( millisecondes)

Beaucoup de nos biens ont une capacitĂ© Ă  tĂ©lĂ©charger d’environ 5 Mbps, ce qui est normalement suffisant pour regarder un film sur Netflix et assez bon pour utiliser Zoom ou autres applications similaires. Cependant, si 5 personnes occupants la maison dĂ©sirent se connecter en mĂȘme temps, il y aura des soucis.

MAIS, le tĂ©lĂ©chargement n’est que la moitiĂ© du problĂšme. Vous tĂ©lĂ©chargez (download ou rĂ©ception) des donnĂ©es vidĂ©o pour regarder un film. Mais pour utiliser Zoom vous devez Ă©galement tĂ©lĂ©verser (upload ou Ă©mission) une vidĂ©o. En thĂ©orie, Zoom fonctionnera avec 0.5 Mbps upload(Ă©mission)/download (rĂ©ception). Vous pensez que ce n’est pas utile ? Nous avons renoncĂ© au up/down(Ă©mission/rĂ©ception). Mais les gens ne parlent que de tĂ©lĂ©chargement (download- rĂ©ception) au dĂ©triment du tĂ©lĂ©versement (upload-Ă©mission). Tous les ADSL, donc ce qui arrive sur les lignes tĂ©lĂ©phoniques, tĂ©lĂ©charge « download » plus vite qu’il ne tĂ©lĂ©verse « upload ». La vitesse de rĂ©ception est supĂ©rieure Ă  celle d’Ă©mission, au moins 10 fois plus. Donc si vous avez une capacitĂ© de 5 Mbps pour le tĂ©lĂ©chargement, la plupart du temps vous aurez une capacitĂ© de 0.5 Mbps pour le tĂ©lĂ©versement. C’est assez pour utiliser Zoom mais c’est juste !

Voici les rĂ©sultats du speedtest pour l’ADSL depuis chez moi

Vous l’aurez compris si vous avez lu jusque lĂ , les rĂ©sultats sont juste limites. NĂ©anmoins, nous sommes 5 dans la maison et la plupart du temps les autres utilisent internet tous en mĂȘme temps. J ai du ajouter une connection 4G et voici mes rĂ©sultats avec l’ajout.

C’est beaucoup mieux. Vous remarquerez qu’il y a un nouveau chiffre. Un Ping de 47 ms. c’est la « latence » ou plus simplement la mesure du dĂ©lai des transmissions d’envoi et de rĂ©ception. Plus ce nombre est Ă©levĂ© plus les pauses et les dĂ©calages seront nombreux lors de la connection avec Zoom. Si le ping est infĂ©rieur Ă  150 c’est OK. Par contre ce n’est pas valable pour les amateurs de jeux vidĂ©o en ligne. Eux, prĂ©fĂšrent un Ping au alentour des 20 .

La 4G ? qu’est ce que c’est ?

La 4G ou encore mieux la 4G+ est le signal du tĂ©lĂ©phone mobile. Avec la 4G la diffĂ©rence entre le tĂ©lĂ©chargement ( download) et le tĂ©lĂ©versement (upload) est multipliĂ©e seulement par 2. Comme vous pouvez le voir sur les chiffres ci dessus, l’utilisation de la 4G amĂ©liore ma vitesse de tĂ©lĂ©versement de 40 fois. Si un logement rencontre des difficultĂ©s et des lenteurs pour l’utilisation d’internet, le fait d’utiliser la 4G peut s’avĂ©rer d’une aide prĂ©cieuse. Beaucoup d’entre nous chez Alpine property le font dĂ©jĂ . Cela dĂ©pendra de la qualitĂ© du signal que vous recevez Ă  la maison ET si l’opĂ©rateur tĂ©lĂ©phonique dispose d’assez d’espace dans son systĂšme. Je sais qu’Ă  St Jean D’Aulps tous les crĂ©neaux ont Ă©tĂ© pris. Par contre, au village du Biot vous pouvez encore trouver des box 4G.

La Fibre ? N’arrive t elle pas bientĂŽt ? Cela ne solutionnerait il pas le problĂšme ?

Oui et oui ! Pratiquement toute la Haute Savoie devrait ĂȘtre connectĂ© Ă  la Fibre Optique « prochainement », certaine personne le sont dĂ©jĂ  ( en 2020) mais il faudra attendre jusqu’en 2025. Syane est en train d’entreprendre des travaux et ils ont un site internet : https://www.syane.fr/les-projets-du-syane/le-reseau-public-fibre-optique-du-syane

Ils installent la Fibre dans les maisons ( FTTH). La vitesse minimum de tĂ©lĂ©chargement serait de 100 Mbps, le maximum pourrait atteindre les 1000 Mbps (1 Gbps), le tĂ©lĂ©versement Ă  50+ Mbps et le Ping devrait ĂȘtre Ă  moins de 20 ms. Donc plus que suffisant pour pouvoir travailler depuis la maison. Plus que suffisant pour tout en fait !

Quand je demande mon Ă©ligibilitĂ© par internet il rĂ©ponde « Vous serez Ă©ligible Ă  la fibre entre 2019 et 2025”. Cela se confirme en regardant leurs cartes. Je vis dans une zone grise. Si vous comparez cette carte Ă  la carte prĂ©cĂ©dente ( vitesse actuelle) vous voyez qu’ils ont privilĂ©giĂ© les habitations avec un internet vraiment terrible. Le Biot est un bon exemple.

Parce que je compte Ă©normĂ©ment sur mon internet, j’ai conservĂ© mon ADSL et j’ai aussi la 4G. J’ai ajoutĂ© un systĂšme OVH qui les combine ensemble. Cela signifie que si une connexion est en cours de lecture, l’autre peut suffire. Elles sont connectĂ©es Ă  la WIFI de la maison. Si les enfants encombrent tout, j’ai une application qui m’indique quand je peux privilĂ©giĂ© l’utilisation de mon ordinateur. ForcĂ©ment, cela Ă  un coĂ»t.

  1. Bouygues ADSL 25€
  2. Bouygues 4G 40€
  3. ovhtelecom.fr/overthebox/ 20€
    Total 85€ /mois

Et si il n’y a ni ADSL ni 4G ?

Alors, il vous reste le satellite comme option l Surtout que cette option n’est pas si cher si vous comparez avec ce que je paie actuellement. Il semble que vous pouvez obtenir de l’aide avec ce lien

https://www.syane.fr/122-122-1-Amenagement-numerique-%3A-plan-satellite-haut-debit

Ce site semble bien expliqué la situation.

https://www.echosdunet.net/adsl/adsl-ou-satellite

Le problĂšme avec le haut dĂ©bit par satellite est le manque de donnĂ©es (data). MĂȘme les forfaits  » illimitĂ©s » ( 70 € par mois) sont plafonnĂ©s Ă  100 GO de data. Ce qui est suffisant pour la majoritĂ© mais pas pour moi et ma famille. Nous avons consommĂ© 600 GO de date le mois dernier !

Starlink

Au moment oĂč j’Ă©cris cet article, Starlink n’est pas encore opĂ©rationnel. C’est le projet de Elon Musk de pouvoir connecter la planĂšte entiĂšre Ă  internet sans fil. Il s’agit de la technologie satellite mais sans antenne parabolique. Ils viennent seulement de lancer les premiers essais donc cela pourrait ĂȘtre opĂ©rationnel dans les prochaines annĂ©es. Il devrait prendre le relais du haut dĂ©bit par satellite. Il est cependant impactĂ© par son installation coĂ»teuse et aura probablement des limites de donnĂ©es (data). Pour ceux qui ne seront jamais connectĂ©s aux rĂ©seaux principaux, c’est peut ĂȘtre la solution ultime. Consultez l’ article Wikipedia pour plus d’informations.

Analyse du marché suite au COVID, édition de juillet !

Ceci est ma troisiĂšme Ă©tude du marchĂ© depuis le dĂ©but de la crise sanitaire. Pour l’heure, nous sommes revenus presque Ă  la normale. Les montagnes et les lacs ont Ă©tĂ© les premiers Ă  avoir leurs restrictions levĂ©es (le 11 mai), ensuivit par les cafĂ©s, bars, restaurants et hĂŽtels. A leur tour, les piscines, remontĂ©es mĂ©caniques et les magasins sont Ă  nouveau ouverts . La frontiĂšre avec la Suisse est ouverte depuis le le 15 Juin.

Nous avons suivi le trafic aĂ©rien Ă  l’aĂ©roport de GenĂšve. Au plus grave de la crise, seulement une infime poignĂ©e de passagers pouvaient voyager. DĂ©but juillet, ils Ă©taient environ une centaine. Au moment oĂč j’Ă©cris, il y a 100 vols par jour au dĂ©part et arrivĂ©e de GenĂšve. NĂ©anmoins, cela correspond seulement au tiers du trafic habituel.

J’ai Ă©crit le premier rapport Ă  la mi – avril dernier. vous pouvez le consultez sur ce lien
Coronavirus / COVID-19 et votre propriété dans les Alpes

J ai Ă©crit le deuxiĂšme rapport fin mai. Comment le COVID affecte-t-il le prix des propriĂ©tĂ©s dans les Alpes ? A ce stade, nous Ă©tions pris entre deux rĂ©alitĂ©s en contraste. Beaucoup de nos ventes  » en cours », donc prĂ©-covid, ont Ă©tĂ© impactĂ©es en raison d’une rĂ©ticence de la part des acheteurs craignants pour leur avenir et ne souhaitant pas prendre de risques supplĂ©mentaires. Soit, ils ont tentĂ© d’obtenir une rĂ©duction sur le prix de vente dĂ©jĂ  acceptĂ© en amont soit essayĂ© de « casser » la vente. En revanche, nous ressentions une forte demande de la part des nouveaux acheteurs post- COVID. Le nombre de nouvelles demandes Ă©taient revenues Ă  la normale. Dans cette analyse du marchĂ©, j ai fourni des donnĂ©es de base avec des faits et des chiffres afin d’essayer d’Ă©tayer les ventes impactĂ©es par cette crise.


Ce troisiĂšme rapport que je fais le 12 juillet est du mĂȘme acabit. Nous avons pu constater un record en ce qui concerne le nombre de demandes au mois de juin et la tendance se confirme pour le mois de juillet. Nous avons enregistrĂ© 16 ventes Ă  la fin mai, ce chiffre a maintenant doublĂ©. Le prix moyen de vente et le prix moyen d’offre d’achat sont restĂ©s stables. Les acheteurs francophones dominent le marchĂ© Ă  l’heure actuelle. Je parle d’acheteurs Francophones car beaucoup de nos clients sont de nationalitĂ© Française mais rĂ©sident aux Royaume Unis ! PrĂšs de 30% de nos ventes prĂ© COVID ont Ă©chouĂ© Ă  cause de diffĂ©rents facteurs dĂ©jĂ  prĂ©citĂ©s mais ces derniĂšres ont pu rapidement ĂȘtre sauvĂ©es grĂące Ă  l’intĂ©rĂȘt et l’implication de ses nouveaux acheteurs post COVID. Il serait prĂ©somptueux de penser que cette bonne nouvelle se retrouve seulement chez Alpine Property. J’ai eu Ă©chos des mĂȘme constations chez d’autres agents immobiliers de la rĂ©gion.

Alors, qu’en il est du futur ? Nous ne pouvons pas relĂącher notre vigilance. Pour ma part, j’ai acceptĂ© ce confinement strict qui a permis de stopper l’Ă©volution, et de baisser fortement le nombre de cas en France, mĂȘme si je reste persuadĂ© que le nombre de cas positifs va s’accroĂźtre dans les mois Ă  venir. C’est inĂ©vitable. EspĂ©rons que les nouvelles mesures sanitaires seront suffisantes pour contenir cette Ă©pidĂ©mie. En tout cas, tant que notre marchĂ© immobilier se maintient, une chose est sĂ»re, vivre dans les Alpes ou simplement y passer des vacances est une expĂ©rience fantastique, et cela n’est pas prĂȘt de changer. Nous ne pouvons imaginer retourner Ă  un confinement Ă  l’Ă©chelle nationale mais Ă  fortiori , nous aurions jamais imaginĂ© devoir ĂȘtre confiner en Mars dernier. Je n’aurai jamais pu imaginer, que malgrĂ© ses conditions et restrictions, nous aurions autant de travail Ă  accomplir qu’en temps normal. Dans cette perspective, je ne vois pas comment je pourrai faire des prĂ©dictions en ce qui concerne l’avenir !

Comment le COVID affecte-t-il le prix des propriétés dans les Alpes ?

Contrairement aux idées reçues dans les médias, nous ne constatons aucune baisse de nos demandes ou de réduction du prix de nos propriétés dans les Alpes.

La presse populaire prĂ©dit une baisse des prix. Nous ne listerons pas les articles sur ce sujet. Ils correspondent certainement Ă  l’idĂ©e gĂ©nĂ©rale ou Ă  des hypothĂšses. Et si vous ĂȘtes sur le marchĂ© Ă  la recherche d’une propriĂ©tĂ©, cela vous donne bon espoir ! Cependant, ce n’est pas notre expĂ©rience sur le terrain.

Si vous n’avez pas le temps de continuer la lecture, je vais vous rĂ©sumer nos conclusions ici. Ces donnĂ©es sont basĂ©es sur notre expĂ©rience de plus de 20 ans dans l’immobilier. L’activitĂ© sur notre site internet a augmentĂ©, et jusqu’ici pour le mois de mai, nous avons presque atteint un record au niveau du nombre de demandes. Je dis « presque Â» puisqu’à l’heure Ă  laquelle j’écris cet article, le mois n’est pas encore terminĂ©. Les rĂ©sultats sont lĂ , les demandes du mois de mai 2020 pourraient battre des records. Et, depuis le dĂ©but du confinement, nous avons mĂȘme conclu 16 ventes. Au dĂ©part, nos prĂ©dictions pendant ce confinement auraient Ă©tĂ© de zĂ©ro vente ! Le ratio entre les prix conclus et les prix demandĂ©s au dĂ©part est minime 3,7%. BasĂ© sur notre expĂ©rience, ce ratio est tout Ă  fait normal. A moins que la propriĂ©tĂ© soit nouvelle sur le marchĂ© ou qu’elle suscite beaucoup d’intĂ©rĂȘt, les clients font souvent une offre infĂ©rieure au prix demandĂ©.

Je vais dĂ©tailler ici nos 16 ventes conclues pendant le confinement :

  • Prix moyen du bien 422,750€
  • 3.7% rĂ©duction par rapport au prix demandĂ©
  • Gamme de prix de 62.000€ Ă  1.595m€
  • 8 acheteurs anglophones (basĂ©s en Angleterre ou ailleurs)
  • 7 acheteurs francophones (principalement basĂ©s en France)
  • 1 acheteur finlandais

Il y a deux Ă©lĂ©ments distinctifs de ces acheteurs :

  1. 80% d’entre eux sont de nouveaux clients de cette annĂ©e. Normalement, le taux aurait dĂ» ĂȘtre autour de 50%, car beaucoup de nos clients passent un certain temps Ă  rechercher des propriĂ©tĂ©s avant d’acheter.
  2. La plupart d’entre eux n’ont pas besoin d’un prĂȘt, et par consĂ©quent, n’ont pas besoin d’un revenu locatif pour les aider dans leur achat, en fait, pour moins de la moitiĂ© de ces acheteurs, le rendement locatif n’est pas un Ă©lĂ©ment important.

En ce moment, nous expĂ©rimentons deux types d’acheteurs

  1. Les acheteurs au milieu du processus d’achat. Une dĂ©marche potentiellement commencĂ©e l’annĂ©e derniĂšre, un projet sur du long terme, ils ont dĂ©jĂ  signĂ© le premier contrat (compromis de vente) et, Ă  ce stade, ils devraient normalement ĂȘtre en train de finaliser la vente. Le COVID a dĂ©stabilisĂ© ces ventes. Le monde qu’ils connaissaient lorsqu’ils ont pris la dĂ©cision d’acheter a changĂ©, et l’avenir est devenu incertain. Beaucoup d’entre eux s’interrogent, et sont parfois contraint par des soucis financiers. InĂ©vitablement certaines de nos ventes conclues avant le COVID vont tomber Ă  l’eau et les propriĂ©tĂ©s seront de retour sur le marchĂ©.
  1. Nouveaux acheteurs, des acheteurs qui ont depuis longtemps rĂȘvĂ© d’avoir une maison dans les Alpes et qui ont finalement sautĂ© le pas pendant la crise. Ces ventes devraient ĂȘtre plus sĂ»res. Tant que ces acheteurs continueront dans cette lancĂ©e, la situation mondiale peut seulement s’amĂ©liorer (et cela semble ĂȘtre sur la bonne voie)

Donc, quelles est la principale motivation de ces nouveaux acheteurs ? Certain ont suggĂ©rĂ© qu’ils pourraient rechercher un point de chute dans l’idĂ©e d’un nouveau confinement. Nous ne pensons pas que ce soit le cas, puisque voyager vers une rĂ©sidence secondaire pendant le confinement Ă©tait interdit. La plupart (mais pas tous !) sont restĂ©s dans leur rĂ©sidence principale. Nous avons le sentiment que ces « nouveaux Â» clients rĂ©Ă©valuent leurs cadres de vie et leurs prioritĂ©s. Ils y voient l’opportunitĂ© de suivre leur rĂȘve. Quand vous pensez Ă  votre propre situation, vous devez ĂȘtre capable de revaloriser vos projets et de vous recentrer sur vos buts et vos objectifs !

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s vous pouvez consulter la liste des biens rĂ©cemment vendus sur notre page « VENDU Â». Cependant, rien de bien nouveau. Contactez-nous si vous souhaitez plus de dĂ©tails sur la rĂ©partition de nos ventes.

Panneaux solaires Ă  la neige

Il y a 3 ans, j’ai Ă©crit un article sur une voiture Ă©lectrique Ă  la neige. J’ai toujours une voiture Ă©lectrique, elle ressemble Ă  la prĂ©cĂ©dente, cependant elle va plus loin et se recharge plus vite. Je veux utiliser la forme la plus Ă©cologique de transport possible, donc, la suite logique est d’installer des panneaux solaires photovoltaĂŻques (PV). Si vous ne pensez pas que les VE (vĂ©hicules Ă©lectriques) et les PV sont aussi Ă©cologiques que certaines personnes soutiennent, alors jeter un Ɠil Ă  mon avis sur ce sujet.

Les panneaux solaires photovoltaĂŻques (PV) ne produisent pas d’électricitĂ© lorsqu’ils sont recouverts de neige !
Les panneaux solaires photovoltaĂŻques (PV) ne produisent pas d’électricitĂ© lorsqu’ils sont recouverts de neige !

J’ai entrepris des recherches et des calculs afin de savoir si les panneaux solaires photovoltaïques (PV) valaient le coup.

Bien que j’aime essayer d’ĂȘtre aussi vert que possible, je suis surtout trĂšs intĂ©ressĂ© si ĂȘtre Ă©cologique me permet Ă©galement de rĂ©aliser des Ă©conomies. Si vous comparez aujourd’hui le retour sur investissement de l’argent que vous placez Ă  la banque, qu’importe l’investissement, il vaut le coup d’ĂȘtre tenté !

PremiĂšrement, je peux vous confirmer que les PV ne produisent pas d’électricitĂ© lorsqu’ils sont recouverts de neige. Ce n’est pas un gros problĂšme, et ce, pour un grand nombre de raisons. Et notamment, puisque quoi qu’il en soit, en plein hiver, les PV ne produisent que peu d’électricitĂ©. Si vous regardez le tableau ci-dessous, vous constaterez qu’en dĂ©cembre ils produisent seulement 20% de l’énergie produite au mois de juin. DeuxiĂšmement, bien que je vive Ă  840m d’altitude dans les Alpes, je ne pense pas qu’ils seraient recouverts par la neige si souvent. Quand bien mĂȘme la neige tombe, elle disparaĂźt le jour mĂȘme dĂšs l’apparition du soleil.

Les calculs

Tout d’abord, je voulais savoir combien d’énergie ma VE avait besoin sur une annĂ©e. Je conduis 12,000 km/an. C’est 33 km/jour, la voiture Ă  une efficacitĂ© rĂ©elle de 12kw/100km, ce qui signifie que j’ai besoin de 4kw d’énergie pour une journĂ©e normale de conduite.
Ce chiffre reprĂ©sentatif et rĂ©aliste est visible sur le tableau de bord de ma voiture, c’est comme votre CI (combustion interne), la consommation de carburant de votre vĂ©hicule. Cela inclus les cĂŽtes, votre type de conduite, et un problĂšme propre aux VE, les basses tempĂ©ratures.

Ensuite, vous devez calculer combien d’énergie vous pouvez produire en fonction du lieu oĂč vous vivez. C’est assez simple Ă  faire. Merci Ă  l’Union EuropĂ©enne qui a crĂ©Ă© une base de donnĂ©es en ligne qui recense toutes les informations nĂ©cessaires pour ce calcul, sous forme de calculateur qui prend en compte toutes les donnĂ©es. La mĂ©tĂ©o locale, les jours d’enneigement, ainsi que l’ombre Ă©ventuelle produite par les montagnes environnantes. Vous devrez savoir dans quelle direction seront orientĂ©s vos panneaux, utiliser une boussole (ou votre tĂ©lĂ©phone). Ceci dĂ©pend de l’emplacement oĂč vous souhaitez les installer, dans mon cas, c’est sur le toit du garage. Ainsi que l’angle sur lequel ils seront installĂ©s (l’inclinaison), pour ce faire utiliser un rapporteur (ou votre tĂ©lĂ©phone). Enfin, vous devrez savoir combien de panneaux votre toit (surface) peut accueillir. Pour cela, vous pouvez utiliser l’aide de cet excellent calculateur easy-pv.co.uk/, dans mon cas il s’agissait de 11 panneaux.

Les panneaux produisent en moyenne entre 250-300 W chacun, les meilleurs panneaux solaires sur le marché (pas spécialement les plus jolis) produisent 270 W, soit 270 x 11=2.97 kw

Soit les chiffres suivants :

  • Puissance du systĂšme 2.97 kw
  • Type de PV Crystalline Silicon
  • Inclinaison 30°
  • Orientation 230°, qui semble se transformer Ă  50° sur ce site
  • Localisation (utiliser google maps) 46.231, 6.647

J’ai ensuite reportĂ© ces donnĂ©es sur le site mis Ă  jour :
http://re.jrc.ec.europa.eu/pvg_tools/en/tools.html#PVP

Ci-dessous, les résultats obtenus, il y a plus de photos sur le nouveau site !

Sur ce tableau, vous pouvez voir que le rendement moyen journalier produit est de 7.76 kWh, prĂ©cĂ©demment, j’ai mentionnĂ© que ma voiture avait besoin de 4kWh, si j’utilisais tout l’espace disponible, je pourrais presque charger deux voitures (ou conduire deux fois plus vite).

Autorisation

Vous avez besoin d’une autorisation d’accĂšs au rĂ©seau, et pour la France il s’agit d’Enedis. J’ai dĂ©cidĂ© que je voulais garder l’opĂ©ration le plus simple et pour le meilleur rapport qualitĂ©/prix possible. Je pense que le mieux Ă  faire est d’installer vous-mĂȘme les panneaux et de ne pas revendre l’excĂ©dent d’énergie au rĂ©seau. En d’autres mots, configurez vous-mĂȘme le systĂšme et vous pouvez utiliser toute l’électricitĂ© produite. Pour vendre l’excĂšdent d’électricitĂ© au rĂ©seau, vous devez utiliser un professionnel certifiĂ© pour l’installation des panneaux, dans quel cas les coĂ»ts sont doubles et l’opĂ©ration perd tout son intĂ©rĂȘt.

Le site explicatif d’Enedis https://www.enedis.fr/produire-de-lelectricite#etape-prealable, vous verrez qu’en haut de la page, il est indiquĂ© que vous devez demander une autorisation Ă  la mairie locale, ceci n’est pas un permis de construire mais une dĂ©claration prĂ©alable de travaux (DP), bien plus simple qu’une demande de permis de construire. Vous pouvez rĂ©cupĂ©rer les formulaires directement Ă  la mairie. Si vous ĂȘtes allez si loin dans le processus, vous verrez qu’ils ne sont pas compliquĂ©s Ă  remplir. RedĂ©posez-les en mairie et attendez la dĂ©cision du conseil. L’attente dĂ©pendra de la date de la prochaine rĂ©union. Pour ma part, ça a Ă©tĂ© un mois. Une fois que vous avez l’autorisation, vous devez retourner sur le site internet d’Enedis, crĂ©er un compte, tĂ©lĂ©charger votre formulaire et un certificat de conformitĂ© pour votre Ă©quipement (disponible auprĂšs de votre fournisseur). Enedis crĂ©era un contrat (Convention d’auto-consommation sans injection) Ă  signer Ă©lectroniquement. Pour ça, j’ai attendu une semaine.

Installation des PV

Enfin, il Ă©tait temps de se lancer ! J’ai commencĂ© l’opĂ©ration en juin, et c’est en octobre que j’ai atteint ce stade. Ça aurait eu bien plus de sens de commencer le processus en janvier, cependant la vie ne marche pas toujours comme on veut !
J’ai choisi le garage non pas par sa proximitĂ© avec la voiture, mais parce que c’était plus accessible pour un amateur comme moi. C’est plus prĂšs du sol pour commencer !
La premiĂšre mission a Ă©tĂ© de couper l’arbre qui faisait de l’ombre, bien en Ă©vidence sur la photo ! Les PV n’aiment vraiment pas l’ombre.

Ensuite j’ai commandĂ© l’équipement. Le contenu total tenait sur une palette.

Un ami m’a prĂȘtĂ© un Ă©chafaudage. J’ai pensĂ© naĂŻvement que j’avais simplement besoin d’une Ă©chelle, c’était une trĂšs mauvaise idĂ©e. Vous aurez besoin d’un Ă©chafaudage, et pour la plupart du temps de l’installation d’une deuxiĂšme paire de mains !

L’installation des rails et des panneaux a pris deux aprĂšs-midis Ă  deux personnes. Sur cette photo vous pouvez voir l’un des onduleurs. Avec ce systĂšme, il y a un onduleur pour deux panneaux. Ces petits appareils convertissent environ 20 V CC d’énergie, les panneaux eux produisent 230 V CA ce qui reprĂ©sente la consommation de la maison (et voiture). Par ailleurs, c’est un peu dommage, car la voiture reconvertie ensuite l’électricitĂ© en CC pour charger sa batterie. 
 mais c’est comme ça. Le cĂąblage sur le toit est prĂȘt Ă  l’emploi, tout est Ă©tanche et pas besoin de tournevis.

Travailler sur le toit durant un automne ensoleillé est un vrai plaisir.

Le cĂąblage

Pas grand-chose Ă  faire ici. Dans ce cas, nous avons juste eu Ă  les brancher dans une prise ! Sur la photo, il y a un interrupteur principal, bien que dans ce cas, vous pouvez isoler les panneaux en dĂ©branchant la prise. On nous a fourni un compteur, ce n’est pas indispensable, mais c’est assez intĂ©ressant de savoir combien d’énergie les panneaux produisent. J’ai vĂ©rifiĂ© les chiffres avec les calculs et ils correspondent a peu de chose prĂšs. Il y a de quoi vous amuser ! Je pourrais contrĂŽler l’électricitĂ© produite et la comparer avec l’électricitĂ© consumĂ©e en temps rĂ©el depuis mon bureau. Toutefois, ce serait que des coĂ»ts supplĂ©mentaires.

Une chose importante, lorsque les panneaux sont dĂ©branchĂ©s du rĂ©seau principal, les onduleurs s’éteignent. Vous ne pouvez donc pas vous Ă©lectrocuter. Si ce n’était pas le cas, et que le courant de votre maison sauterait, les panneaux continueraient de produire de l’électricitĂ© et vous, votre Ă©lectricien, ou mĂȘme un technicien du rĂ©seau pourrait ĂȘtre en danger.

Le travail terminĂ© avec la voiture Ă©lectrique. La voiture n’est pas branchĂ©e directement aux panneaux. La voiture est branchĂ©e sur le systĂšme Ă©lectrique domestique. Les panneaux sont raccordĂ©s sur ce mĂȘme systĂšme. La voiture pourrait utiliser l’énergie produite, tout comme mon frigo, mon ordinateur, les lumiĂšres ou peu importe, et comme je travaille depuis chez moi il y a toujours de l’énergie consommĂ©e pendant la journĂ©e.

De plus amples précisions pour vos panneaux solaires

J’ai utilisĂ© des panneaux polycristalline. Les panneaux ont une couleur bleu Ă©lectrique. Ils sont plutĂŽt jolis sur le toit en taule de mon garage, et ils ne sont pas sujet au vis-Ă -vis.
Cependant, si je devais rĂ©itĂ©rer l’opĂ©ration sur le toit de ma maison, j’utiliserais des panneaux noir mat. Il est fort probable que dans quelques annĂ©es les panneaux utilisĂ©s soient du « film fin », et ce, spĂ©cialement pour recouvrir une grande surface.
Ma maison a un systĂšme de courant triphasĂ© (3 phases). Cela rend le traitement de toute l’énergie produite par les panneaux plus difficile Ă  gĂ©rer. Plusieurs amĂ©liorations pourraient ĂȘtre faites, et pas spĂ©cialement compliquĂ©. Mais cela vaut le coup de les anticiper.

Deux fascinants sites qui permettent de voir en temps rĂ©elle d’oĂč provient votre Ă©lectricitĂ©, heure par heure, en France https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique
Et un autre pour l’Angleterre http://electricinsights.co.uk/#/dashboard?_k=16xtar

Un simple calculateur d’énergie https://powercalculator.ibc-solar.com/

Quelques discussions sur comment faire avec le courant triphasé https://www.solarchoice.net.au/blog/solar-power-single-phase-vs-3-phase-connections

Encore le courant triphasé, en français https://www.kitsolaire-autoconsommation.fr/kit-panneau-solaire/kit-solaire-autoconsommation/kit-solaire-triphase-grande-puissance/#combinaison

RĂ©gulateurs d’immersion, la meilleure façon de stocker l’excĂ©dent d’énergie
https://midsummerwholesale.co.uk/buy/solar-immersion-controller

Coronavirus / COVID-19 et votre propriété dans les Alpes

Les gens cherchent-ils toujours Ă  acheter ?

Pendant les premiĂšres semaines de cette crise, la demande s’est vraiment arrĂȘtĂ©e. AprĂšs un mois de confinement, la situation Ă  changĂ©. Les demandes sont en baisse, mais seulement d’environ 30% ; l’activitĂ© sur notre site Web a chutĂ© de 40% pendant quelques semaines, mais elle correspond maintenant Ă  la mĂȘme pĂ©riode l’an dernier.

Attendons-nous une baisse des prix ?

Nous avons vĂ©cu quelque chose de similaire en 2008, similaire mais plus petit. Beaucoup de gens attendront de voir si les prix baissent. Si vous cherchez une bonne affaire, vous devez agir maintenant. Pendant cette interruption. Et les gens font exactement cela, nous avons convenu de 4 ventes au cours de la semaine derniĂšre. Et deux d’entre elles Ă©taient au prix affichĂ©. On sent qu’il y a beaucoup de demandes. Si vous attendez que tout soit Ă  nouveau stable, vous devrez peut-ĂȘtre attendre longtemps.

Attendons-nous une hausse des prix ?

Il est possible (mais discutable) que les prix augmenteront Ă  moyen ou long terme. Les diffĂ©rents gouvernements peuvent imprimer de l’argent pour tenter de rĂ©soudre le problĂšme. Dans le passĂ©, cela a conduit Ă  l’inflation et les prix de l’immobilier augmentent lorsque cela se produit. S’il y a un dĂ©sĂ©quilibre entre la façon dont les pays rĂ©agissent, vous verrez des changements dans le taux de change. Si le Royaume-Uni imprime plus d’argent que l’UE, la valeur de la livre sterling pourrait chuter. Tout cela doit Ă©galement ĂȘtre mis en balance avec les performances de l’Ă©conomie.

Que fait Alpine-Property pendant la pandémie ?

Jusqu’au 11 mai, nous sommes en « confinement ». Cela signifie que nous sommes tous encouragĂ©s Ă  travailler Ă  domicile, sauf pour les activitĂ©s essentielles qui ne peuvent pas ĂȘtre effectuĂ©es Ă  distance. Donc, pour Alpine-Property, il n’y a pas de changement. Tous nos agents sont disponibles comme d’habitude et travaillent depuis leur domicile. Nous sommes Ă  votre disposition pour rĂ©pondre Ă  vos questions et discuter de vos projets.

Comment pouvez-vous visualiser un bien Ă  vendre ?

Dans l’ensemble, nous ne pouvons rencontrer personne sur place dans un bien Ă  vendre. Et, mĂȘme si nous le pouvions, il est trĂšs peu probable que quiconque puisse se rendre lĂ©galement dans la rĂ©gion Ă  cette fin. Cependant, nous avons des visites virtuelles pour la majoritĂ© de nos propriĂ©tĂ©s. Et en supposant qu’une propriĂ©tĂ© est vide, nous pouvons faire une visite virtuelle s’il en manque une. Évidemment, vous pouvez voir ces visites sur notre site Web Ă  votre rythme. Cependant, nous encourageons les rendez-vous avec nos agents afin qu’ils puissent vous accompagner sur une visite virtuelle, expliquant la propriĂ©tĂ© au fur et Ă  mesure. Nos agents le font tous les jours.

Pouvez-vous dĂ©marrer le processus d’achat ?

Vous pouvez, et certaines personnes l’ont fait. La plupart de nos clients utilisent ce temps pour faire leurs recherches, dĂ©couvrir ce qui est disponible. DĂ©cidez quel station de ski convient Ă  leurs besoins. Si vous souhaitez emprunter contre cet achat, parlez aux banques et dĂ©couvrez ce qu’elles peuvent offrir. Discutez des domaines avec nos agents. Nous avons 16 agents rĂ©partis en Haute Savoie. Chacun aimerait vous expliquer pourquoi sa rĂ©gion est la meilleure !

Le Covid19 empĂȘchera-t-il la conclusion d’une vente en cours?

Peu probable. Bien que cela puisse le retarder. Au cours des premiĂšres semaines, nous avons dĂ» faire face Ă  divers embouteillages chez les notaires, les banques, et avec des problĂšmes plus banals comme l’organisation de rapports Ă©nergĂ©tiques ! Tous les dĂ©lais ont Ă©galement Ă©tĂ© prolongĂ©s. Les contrats ne s’effondreront pas immĂ©diatement car un dĂ©lai a Ă©tĂ© dĂ©passĂ©. Cela signifie donc qu’une vente est plus susceptible d’ĂȘtre retardĂ©e qu’arrĂȘtĂ©e.

Valmorel en Tarentaise

Valmorel est un petit joyau au beau milieu de la vallĂ©e de la Tarentaise, dans le dĂ©partement de la Savoie crĂ©e en 1976. Il siĂšge Ă  une altitude de 1,400m et le ski se pratique Ă  partir de 1,270m et jusqu’à 2,550m, offrant des vues spectaculaires sur les massifs environnants, et notamment sur le Mont Blanc et sa vallĂ©e.

Le centre du village est piĂ©ton, lui procurant un charme authentique. En 2018 TripAdvisor a rĂ©compensĂ© la station du certificat d’excellence.

Credit photos : OTVVA/Scalp

Valmorel est relié à Saint-François-Longchamp par le Col de la Madeleine, un challenge de renom pour les cyclistes, et à la station de Doucy-CombelouviÚre, qui fait partie du « Grand Domaine » avec ses 165km de ski alpin (31 remontées mécaniques), 40km de ski de fond et 15km de circuits raquettes.

Mais il y a bien plus que le ski et le snowboard Ă  dĂ©couvrir ! Par exempe, le snake-gliss, une sĂ©rie de luges attachĂ©es ensemble formant une luge gĂ©ante pour dĂ©valer la montagne avec vos proches, le tout encadrĂ© par un moniteur de ski ; fat bikes, c’est-Ă -dire, vĂ©los avec des roues trĂšs Ă©paisses permettant une accroche sur la neige ; biathlon, pourquoi pas essayer ce sport exaltant, et apprĂ©cier la difficultĂ© de skier, puis tout en rĂ©cupĂ©rant son souffle se concentrer, viser et tirer sur une cible ; des motoneiges 100% Ă©lectriques pour les 7-12 ans ; l’airboard, ici, c’est allongĂ© sur une luge gonflable que vous dĂ©valerez la montagne ! Une multitude d’activitĂ©s pour s’amuser et en profiter !

Credit photos : OTVVA/Scalp

Il y a une liste impressionnante d’évĂšnements Ă  venir pendant la saison d’hiver, incluant :

  • La Grande OdyssĂ©e (16Ăšme Ă©dition) qui est LE plus grand Ă©vĂ©nement de chiens de traineaux d’Europe. Et cette annĂ©e ce sera une grande premiĂšre pour Valmorel. Les mushers font une course et des dĂ©monstrations de leur discipline.
  • La 5Ăšme Ă©dition de la Spartan Race d’hiver, avec ses 10 km de course, 25 obstacles Ă  affronter – pour chaque obstacle ratĂ© = 30 burpees !!
  • La 3Ăšme Ă©dition de la Valmo-belle, une course de ski de randonnĂ©e nocturne avec 490m et 560 m de dĂ©nivelĂ©, et en guise de rĂ©compense un buffet de bienvenue dans un restaurant d’altitude !
  • 6Ăšme Challenge National Parapente Vol et Ski des Sapeurs-Pompiers. Ce challenge hiver parapente vol et ski est composĂ© de multiples Ă©preuves ludiques de prĂ©cisions de pilotage en l’air et au contact de la neige. Les fonds rĂ©coltĂ©s sont reversĂ©s Ă  l’association des enfants Orphelins des Sapeurs-Pompiers (ODP)
  • E-Wax Festival, festival de musique Ă©lectro, avec de multiples scĂšnes et diffĂ©rents styles de musiques, Ă  la fin de la saison Valmorel se transforme en dancefloor gĂ©ant et ce, mĂȘme Ă  2000 m d’altitude !

Il y a Ă©galement une multitude d’activitĂ©s estivales Ă  dĂ©couvrir. Avec 185 km de vĂ©lo de descente, une piscine extĂ©rieure de 25m, du tir Ă  l’arc, un parc de loisir, mais aussi d’autres sports tel un pump track : parcours Ă  bosses pour VTT, via ferrata, canyoning, rafting, airboating (hydroglisseur), parapente et parcours d’accrobranche pour en citer quelques-uns.


Credit photos : OTVVA/Scalp

Vamorel est à 15 minutes en voiture de Moutiers, 2 heures des aéroports de GenÚve et Lyon, et 4h15 de Paris via le TGV.

Nous avons une variété Importante de biens et de programmes neufs en dehors de la Haute Savoie. Afin de retrouver nos biens à vendre à Valmorel, cliquez sur ce lien.

Le marchĂ© d’Alpine Property – juillet 2019

Quand vous travaillez pour une agence immobiliĂšre, toute nouvelle connaissance vous demande « comment va le marchĂ© ? Â» assez rapidement dans la conversation. Question de politesse, je suppose ! Mais au-delĂ  des civilitĂ©s, cela intĂ©resse rĂ©ellement notre clientĂšle. Par consĂ©quent, dresser un Ă©tat du marchĂ© fait partie de nos tĂąches rĂ©currentes.

J’ai couchĂ© mes idĂ©es par Ă©crit sur le sujet Ă  plusieurs reprises. Ce blogue contient des articles sur le marchĂ© datant de 2017, 2014, 2013, 2011, 2010 et 2009 (deux fois !). Je remarque que mes mois favoris pour produire ce rapport sont juin et juillet. Rien d’étonnant Ă  cela, quand on consulte les statistiques du site d’Alpine Property pour l’annĂ©e.

Juin est le mois oĂč le site est le moins frĂ©quentĂ© ; les nouvelles demandes de renseignements suivent la mĂȘme tendance. L’activitĂ© reprend en juillet, puis le volume se maintient en automne. Nous continuons Ă  faire des visites pendant ces mois tranquilles, toutefois elles ont souvent Ă©tĂ© organisĂ©es un ou plusieurs mois d’avance. Comme la plupart des appartements, maisons ou chalets Ă  vendre sont louĂ©s pendant la saison, il est logique de les visiter en dehors des pĂ©riodes de vacances, au moment oĂč elles ont le plus de chances d’ĂȘtre vacantes. 


J’ai regardĂ© rapidement si je pouvais dĂ©gager une tendance en ce qui concerne les dates d’achĂšvement. Je n’ai rien trouvĂ©. D’une annĂ©e Ă  l’autre, nos pics d’achĂšvements semblent totalement alĂ©atoires : aucun mois ne se dĂ©marque.

Rapport sur le marché

Passons mes rĂ©flexions sur les variations saisonniĂšres. Qu’en est-il du marchĂ© rĂ©el ? De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, ses conditions ressemblent beaucoup Ă  celles de 2017. Probablement en mieux. En 2017, je faisais Ă©tat d’une bonne stabilitĂ©, d’un nombre Ă©gal d’acheteurs et de vendeurs. L’hiver dernier a Ă©tĂ© trĂšs occupĂ© chez nous. À vrai dire, c’était l’un des plus frĂ©nĂ©tiques que nous ayons connu en 20 ans d’activitĂ© ! Nous avons mĂȘme eu une impression de surchauffe.

L’enneigement avait Ă©tĂ© bon. Un peu tardif, certes, mais abondant et ensoleillĂ© ! Notre principale base de clientĂšle est française ; elle demeure dynamique. Nos clients anglophones ne veulent plus entendre parler du Brexit, par consĂ©quent pour beaucoup d’entre eux, les affaires continuent. Nos acheteurs domiciliĂ©s en Suisse ont toujours bon moral et aiment notre rĂ©gion. En troisiĂšme position ex ĂŠquo, on trouve maintenant les clients belges ou nĂ©erlandais. Ils ont toujours Ă©tĂ© prĂ©sents, mais ils sont plus nombreux cette annĂ©e. Le rĂȘve de possĂ©der une rĂ©sidence secondaire dans les montagnes perdure ! La surchauffe s’est calmĂ©e Ă  partir de juin-juillet 2019 sous l’effet d’une baisse du taux de change €/ÂŁ. Cela est trĂšs liĂ© au Brexit.

Au fil des annĂ©es, nous avons parlĂ© de la langue dans laquelle nos clients s’expriment, et non de leur nationalitĂ©. Toutefois, nous pourrions aussi parler des grandes villes dans lesquelles ils rĂ©sident. Londres et Paris arrivent en tĂȘte, bien entendu, suivies par GenĂšve, mais il est aussi question de Bruxelles et d’Amsterdam maintenant. L’une des consĂ©quences inattendues du Brexit est le dĂ©laissement de Londres au profit de ces derniĂšres villes europĂ©ennes. Il va sans dire que GenĂšve est si bien connectĂ©e avec chacune d’elles ! C’est une autre raison pour laquelle notre rĂ©gion reste si prisĂ©e.

Effet du taux de change

Le graphique ci-aprĂšs pourrait vous laisser penser que la « bulle » de cette annĂ©e Ă©tait liĂ©e au taux de change. Je ne crois pas que cela soit le cas. PremiĂšrement, parce que notre clientĂšle basĂ©e au Royaume-Uni ne reprĂ©sente dĂ©sormais que 40 % de notre marchĂ©. DeuxiĂšmement, bien que ce graphique soit impressionnant, il ne l’est pas si l’on regarde la courbe sur plusieurs annĂ©es. La deuxiĂšme image est rĂ©vĂ©latrice Ă  cet Ă©gard : le taux de change a peu fluctuĂ© au cours des trois derniĂšres annĂ©es.

Taux de change €/ÂŁ sur 1 an

Taux de change €/£ sur 5 ans

Le grand changement qui a marquĂ© l’annĂ©e est l’arrivĂ©e de nombreux appartements neufs dans toutes les grandes rĂ©gions de ski. Ces appartements, gĂ©nĂ©ralement bien situĂ©s, rĂ©pondent Ă  des spĂ©cifications trĂšs exigeantes et affichent des prix Ă  la mesure de leur luxe. À tel point que nous leur avons crĂ©Ă© une page spĂ©ciale sur notre site Web :

https://alpine-property.fr/programmeneuf

Vous trouverez sur cette page 18 nouveaux complexes rĂ©sidentiels avec des appartements Ă  vendre partout en Haute-Savoie. Ces nouveaux immeubles ont « poussĂ© » grĂące Ă  la santĂ© du marchĂ©, mais aussi Ă  la suite d’un changement gouvernemental touchant aux zones constructibles. Afin d’augmenter la densitĂ© de population dans les villes et, Ă  l’opposĂ©, de prĂ©server les ceintures vertes, les autoritĂ©s locales se sont vu demander d’assouplir leurs rĂšglements d’urbanisme. Ces appartements neufs en sont le rĂ©sultat !

Rapports antérieurs

https://blog.alpine-property.com/2017/06/07/le-marche-dalpine-property-en-juin-2017/?lang=fr

https://blog.alpine-property.com/2014/02/01/rapport-sur-le-marche-immobilier-a-saint-gervais/?lang=fr

https://blog.alpine-property.com/2013/07/19/rapport-dalpine-property-sur-le-marche-immobilier/?lang=fr

Et en anglais seulement :

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2011/03/29/french-property-market-2010/

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2010/01/08/property_market_alps_france/

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2009/08/04/state-of-the-market/

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2009/03/30/spring-alpine-property-market-review/

VĂ©hicules Ă©lectriques et panneaux solaires : pas si verts que cela

Mythes et fausses nouvelles

Avant toute chose, lorsqu’il est question de moyens de transport et d’écologie, il faut comprendre que tout dĂ©placement a un coĂ»t environnemental. Certains modes de transport sont toutefois plus coĂ»teux que d’autres.

La dĂ©sinformation va bon train ces temps-ci dans les mĂ©dias sociaux, certaines personnes essayant de faire croire que les voitures Ă©lectriques ne sont pas vertes. Mais rappelez-vous Ă  qui ces voitures font de l’ombre : les compagnies pĂ©troliĂšres et le lobby de l’automobile, tous deux extrĂȘmement puissants et mauvais joueurs quand il en va de leurs intĂ©rĂȘts. La raison pour laquelle les compagnies pĂ©troliĂšres haĂŻssent les vĂ©hicules Ă©lectriques est Ă©vidente. Elle l’est beaucoup moins dans le cas des constructeurs automobiles, par contre. Leur problĂšme est qu’ils ne peuvent pas engranger des profits Ă  court terme avec ces voitures. Ils changeront de disque en temps opportun, quand ils seront rĂ©outillĂ©s pour ces derniĂšres. La transition est amorcĂ©e, mais elle s’étalera sur plusieurs annĂ©es. Tesla, Nissan-Renault et, dans une moindre mesure, BMW ont pris les devants. Ils ne sont suivis par pour ainsi dire personne. Et Ă  eux trois, ils n’ont en rĂ©alitĂ© que trois modĂšles diffĂ©rents Ă  vendre.

Il est vrai qu’un vĂ©hicule Ă©lectrique (VE) neuf a un coĂ»t environnemental supĂ©rieur Ă  un vĂ©hicule Ă©quipĂ© d’un moteur Ă  combustion interne. Cependant, dĂšs que ces deux vĂ©hicules se mettent Ă  rouler, la situation s’inverse : le coĂ»t environnemental du vĂ©hicule Ă  Ă©nergie fossile rattrape rapidement celui du VE. En effet, les voitures qui brĂ»lent du diesel ou de l’essence Ă©mettent continuellement du CO2 dans l’atmosphĂšre, tandis que le coĂ»t environnemental initial Ă©levĂ© d’une voiture Ă©lectrique est principalement liĂ© Ă  la fabrication de sa batterie.

Recyclage

Les panneaux solaires Ă  base de capteurs photovoltaĂŻques suivent la mĂȘme logique : leur fabrication pĂšse lourd sur la planĂšte, mais Ă  la fin de leur cycle de vie, ils ont plus que remboursĂ© leur dette environnementale. Ils sont censĂ©s durer 30 ans, au minimum. Que leur arrive-t-il ensuite ? Essentiellement composĂ©s de verre, comme de simples bouteilles de vin, ils peuvent ĂȘtre recyclĂ©s. Idem pour les batteries. Elles peuvent ĂȘtre soit reconverties, par exemple pour servir dans une maison, soit recyclĂ©es. J’aimerais beaucoup acheter de vieilles batteries de VE pour mon domicile, si je pouvais les obtenir Ă  un bon prix !

Vous trouverez ci-dessous une superbe illustration qui explique (en anglais) le recyclage des panneaux photovoltaĂŻques. Elle Ă©mane de l’entreprise GreenMatch.

The Opportunities of Solar Panel Recycling

Recycling: A Solar Panels Life after Death [infographic]

Si tout le monde avait une voiture électrique, le réseau public ne répondrait pas à la demande : il faudrait construire 20 centrales nucléaires de plus.

Ça en est une autre que j’entends souvent ! Cette phrase est basĂ©e sur des calculs erronĂ©s, notamment l’hypothĂšse selon laquelle tout le monde utiliserait sa voiture Ă©lectrique au maximum de la capacitĂ© de la batterie quotidiennement, puis brancherait son vĂ©hicule en mĂȘme temps pour le recharger ! Si tel Ă©tait le cas, il y aurait effectivement un problĂšme. Toutefois :

  1. Beaucoup d’eau coulera encore sous les ponts avant que tous les automobilistes aient un VE (actuellement, seulement 3 % des voitures neuves sont entiĂšrement Ă©lectriques).
  2. Le trajet quotidien moyen est de l’ordre de 30 km par voiture : nous n’allons pas trĂšs loin chaque jour. Et nous ne rechargeons pas tous nos vĂ©hicules simultanĂ©ment.
  3. La maniĂšre dont nous utilisons l’électricitĂ© change rapidement. Le plus gros problĂšme en vue est le stockage de l’énergie produite de jour par les panneaux photovoltaĂŻques et les Ă©oliennes. Les batteries des VE pourraient ĂȘtre la solution. La technologie n’en est qu’à ses balbutiements, mais une combinaison de VE utilisĂ©s pour stocker de l’énergie et la distribuer aux autres aux heures de pointe pourrait crĂ©er une vraie rĂ©volution.

Ce dernier argument est avancĂ© par les grandes entreprises Ă©nergĂ©tiques, qui ont cependant l’habitude de tuer dans l’Ɠuf les nouvelles technologies qui menacent leur suprĂ©matie. Comme en tĂ©moigne le batteur de Salter.

Source : Batteur de Salter.

The untimely death of Salter’s Duck

D’autres sources relatives au prĂ©sent billet :

Les modes de transport les moins polluants

How green are electric cars?

Electric vehicles could save billions on energy storage ; Stocker de l’Ă©nergie grĂące au vĂ©hicule Ă©lectrique

Where 3 Million Electric Vehicle Batteries Will Go When They Retire ; La seconde vie des batteries de voitures électriques usagées