Comment le COVID affecte-t-il le prix des propriétés dans les Alpes ?

This post is also available in: English (Anglais)

Contrairement aux idées reçues dans les médias, nous ne constatons aucune baisse de nos demandes ou de réduction du prix de nos propriétés dans les Alpes.

La presse populaire prédit une baisse des prix. Nous ne listerons pas les articles sur ce sujet. Ils correspondent certainement à l’idée générale ou à des hypothèses. Et si vous êtes sur le marché à la recherche d’une propriété, cela vous donne bon espoir ! Cependant, ce n’est pas notre expérience sur le terrain.

Si vous n’avez pas le temps de continuer la lecture, je vais vous résumer nos conclusions ici. Ces données sont basées sur notre expérience de plus de 20 ans dans l’immobilier. L’activité sur notre site internet a augmenté, et jusqu’ici pour le mois de mai, nous avons presque atteint un record au niveau du nombre de demandes. Je dis « presque » puisqu’à l’heure à laquelle j’écris cet article, le mois n’est pas encore terminé. Les résultats sont là, les demandes du mois de mai 2020 pourraient battre des records. Et, depuis le début du confinement, nous avons même conclu 16 ventes. Au départ, nos prédictions pendant ce confinement auraient été de zéro vente ! Le ratio entre les prix conclus et les prix demandés au départ est minime 3,7%. Basé sur notre expérience, ce ratio est tout à fait normal. A moins que la propriété soit nouvelle sur le marché ou qu’elle suscite beaucoup d’intérêt, les clients font souvent une offre inférieure au prix demandé.

Je vais détailler ici nos 16 ventes conclues pendant le confinement :

  • Prix moyen du bien 422,750€
  • 3.7% réduction par rapport au prix demandé
  • Gamme de prix de 62.000€ à 1.595m€
  • 8 acheteurs anglophones (basés en Angleterre ou ailleurs)
  • 7 acheteurs francophones (principalement basés en France)
  • 1 acheteur finlandais

Il y a deux éléments distinctifs de ces acheteurs :

  1. 80% d’entre eux sont de nouveaux clients de cette année. Normalement, le taux aurait dû être autour de 50%, car beaucoup de nos clients passent un certain temps à rechercher des propriétés avant d’acheter.
  2. La plupart d’entre eux n’ont pas besoin d’un prêt, et par conséquent, n’ont pas besoin d’un revenu locatif pour les aider dans leur achat, en fait, pour moins de la moitié de ces acheteurs, le rendement locatif n’est pas un élément important.

En ce moment, nous expérimentons deux types d’acheteurs

  1. Les acheteurs au milieu du processus d’achat. Une démarche potentiellement commencée l’année dernière, un projet sur du long terme, ils ont déjà signé le premier contrat (compromis de vente) et, à ce stade, ils devraient normalement être en train de finaliser la vente. Le COVID a déstabilisé ces ventes. Le monde qu’ils connaissaient lorsqu’ils ont pris la décision d’acheter a changé, et l’avenir est devenu incertain. Beaucoup d’entre eux s’interrogent, et sont parfois contraint par des soucis financiers. Inévitablement certaines de nos ventes conclues avant le COVID vont tomber à l’eau et les propriétés seront de retour sur le marché.
  1. Nouveaux acheteurs, des acheteurs qui ont depuis longtemps rêvé d’avoir une maison dans les Alpes et qui ont finalement sauté le pas pendant la crise. Ces ventes devraient être plus sûres. Tant que ces acheteurs continueront dans cette lancée, la situation mondiale peut seulement s’améliorer (et cela semble être sur la bonne voie)

Donc, quelles est la principale motivation de ces nouveaux acheteurs ? Certain ont suggéré qu’ils pourraient rechercher un point de chute dans l’idée d’un nouveau confinement. Nous ne pensons pas que ce soit le cas, puisque voyager vers une résidence secondaire pendant le confinement était interdit. La plupart (mais pas tous !) sont restés dans leur résidence principale. Nous avons le sentiment que ces « nouveaux » clients réévaluent leurs cadres de vie et leurs priorités. Ils y voient l’opportunité de suivre leur rêve. Quand vous pensez à votre propre situation, vous devez être capable de revaloriser vos projets et de vous recentrer sur vos buts et vos objectifs !

Si vous êtes intéressés vous pouvez consulter la liste des biens récemment vendus sur notre page « VENDU ». Cependant, rien de bien nouveau. Contactez-nous si vous souhaitez plus de détails sur la répartition de nos ventes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.