Les prêts immobiliers en France

This post is also available in: English (Anglais)

Vous êtes étranger ou étrangère et vous souhaitez emprunter pour acheter un bien immobilier ? Cela semble raisonnable, d’autant plus que les taux d’intérêt sont extrêmement bas. Vous avez peut-être entendu dire que les prêteurs ont resserré leurs critères depuis la crise bancaire de 2010. Ça n’est pas faux, mais ces critères se sont à nouveau assouplis. Je vous ai préparé une petite liste d’auto-évaluation et de renseignements sur les prêts immobiliers proposés depuis avril 2015.

chaletcrestvole_2

Types de prêts immobiliers

  • Prêt amortissable (le plus fréquent)
  • Prêt in fine (rare et plutôt à court terme, soit pas plus de 14 ans)
  • Une combinaison moitié-moitié des deux premières formules (nouveau sur le marché !)
  • Les durées d’emprunt vont jusqu’à 25 ans et la valeur d’emprunt est de 85 %.

Des taux d’intérêt de 2,5 à 3,6 %

  • Taux fixe de 2,6 à 3,6 %
  • Taux variable de 2,5 à 3 %
  • 2,65 % pour un prêt in fine

Exigences

Vous êtes résident fiscal de l’un des pays suivants :

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Pays-Bas
  • Italie
  • Irlande
  • Suisse
  • Norvège
  • Allemagne
  • France
  • Vous avez un contrat international ou d’expatrié avec une multinationale.
  • Vous travaillez sur un superyacht.

Êtes-vous admissible à un prêt immobilier ?

Les points en votre faveur :

  • Le bien immobilier est résidentiel (c.-à-d. à vocation non commerciale).
  • Il est habitable.
  • Vos revenus demeureront les mêmes si vous déménagez en France.
  • Vous percevez un salaire régulier en vertu d’un contrat d’emploi permanent et votre période d’essai est terminée.
  • Vous travaillez à votre compte ou êtes propriétaire, président ou présidente et pouvez produire des résultats pour les trois dernières années au moins.
  • Vous avez assez de liquidités pour payer le dépôt de garantie de 15 %, les frais de notaire et les droits de mutation d’environ 8 %, ce qui représente 23 % du prix d’achat.
  • L’emprunt dépasse 50 000 €.

Les points en votre défaveur :

Ne vous en faites pas, ils ne sont pas toujours insurmontables ! Ils compliquent le processus, c’est tout.

Vous achetez :

  • Un bien immobilier à rénover.
  • Une entreprise ou un petit hôtel (par exemple, un chalet d’hôtes).

Si vous cherchez un prêt immobilier et que vous pensez réunir suffisamment de critères pour en obtenir un, écrivez-nous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.