Récemment, on m’a posé la question suivante à plusieurs reprises : « Alors, comment se porte le marché immobilier alpin ? ». À intervalles réguliers, je note mes réflexions sur le sujet, à des fins de référence ; ce blogue me paraît un médium tout indiqué pour perpétuer la tradition.

Si vous voulez gagner du temps, le message clé est le suivant : l’équilibre entre les acheteurs et les vendeurs semble bon. Les Français sont dynamiques, mais les nouvelles requêtes britanniques sont hésitantes. Les Britanniques qui cherchent un bien immobilier sans se presser profitent de l’offre abondante et nous valent un grand nombre de ventes.

  • Mais revenons en arrière : depuis mes débuts dans l’immobilier en 2000, j’ai observé une hausse constante de l’intérêt envers les maisons et les appartements au ski en Haute-Savoie, jusqu’à ce que le marché atteigne un sommet en 2006-2007. La chute m’a donné l’impression d’une bulle qui éclate, et avec le recul, j’avais raison ! La crise bancaire de l’automne 2008 a tout paralysé pendant six mois, puis le marché s’est rétabli lentement jusqu’à un nouveau sommet, le « boum » de 2015. Ensuite, nous avons eu le Brexit en juin 2016 ; le marché est encore en train de prendre la mesure du changement. La situation actuelle ne ressemble en rien à celle de 2009, mais l’intérêt a certainement « fondu » légèrement depuis un an.En résumé :
    • Les Français sont actifs. En règle générale, ils sont vraiment contents du résultat de l’élection présidentielle et plutôt optimistes quant aux élections législatives de dimanche prochain. L’idée que le pays se rangera derrière le président Macron et « En marche ! » pour leur donner une majorité au Parlement est dans l’air. Emmanuel Macron prévoit diverses réformes de relance économique de bon augure pour nous. Mais nous verrons. Tout cet optimisme a eu pour conséquence de faire grimper le nombre de contacts francophones. Habituellement, nous travaillons à moitié en français et à moitié en anglais ; en ce moment, les proportions sont plutôt de 60 % pour le français contre 40 % pour l’anglais.
    • Les nouvelles demandes en anglais sont comparables à celles de 2016 et en baisse par rapport à 2015. Cette tendance est normale en période électorale. Le vote a lieu demain au Royaume-Uni : à mon humble avis, le résultat est trop incertain pour se prononcer, toutefois les commentateurs semblent accorder la victoire aux Conservateurs. Si ceux‑ci l'emportent, les choses vont probablement se stabiliser. Dans le cas contraire, il faudra s’armer d’un peu de patience avant de dresser un bilan.
    • MAIS, à l’heure actuelle, la clientèle anglophone semble conclure des ententes. Nous avons signé un nombre record d’offres ces dernières semaines. Ces offres émanaient de personnes qui cherchent depuis longtemps.
    • Le printemps est traditionnellement la période de l’année à laquelle nous recevons une foule de nouvelles instructions. Cette année ne fait pas exception : depuis quelques semaines, nous annonçons un nouveau bien immobilier par jour en moyenne sur notre site Web. Des offres ont déjà été faites pour certains de ces nouveaux biens. Suivez ce lien pour consulter nos dernières inscriptions.
    • Les habitations neuves se multiplient et s’envolent partout en Haute-Savoie. Rappelez-vous qu’il faut environ 18 mois pour construire une résidence d’appartements, par conséquent il s’agit du résultat du boum de 2015.
    • Globalement, j’estime que le marché est effervescent en dessous de 500 000 €, normal jusqu’à 1 M€ et plutôt calme dans la catégorie 1 M€ et plus.
    • Le taux de change £/€ est toujours un facteur prépondérant. Il s’est stabilisé autour de 1,17, mais récemment, à cause des incertitudes électorales, il est descendu à 1,15. Vous pouvez voir les fluctuations de la livre sterling par rapport à l’euro ici.

Mes réflexions en 2014

Rapport sur le marché immobilier à Saint-Gervais

2013

Rapport d’Alpine Property sur le marché immobilier

2011

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2011/03/29/french-property-market-2010/ (en anglais seulement)

2010

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2010/01/08/property_market_alps_france/ (en anglais seulement)

Fin 2009

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2009/08/04/state-of-the-market/ (en anglais seulement)

Début 2009

https://alpschaletforsale.wordpress.com/2009/03/30/spring-alpine-property-market-review/ (en anglais seulement)

Posted on by Gareth Jefferies

One Response to Le marché d’Alpine Property en juin 2017

  1. Gareth Jefferies says:


    Update. As predicted Macron won with a strong parliamentary majority (but with a low turnout). That was easy to predict. I got the UK election right too. « Too close to call », whereas the papers where predicting a good majority for the conservatives. The next prediction will be for how long the shaky Conservative government will survive. I think I’ll ask the dog…he probably knows as much as anyone else.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *